Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 Une guinée qui danse ... 




A mon arrivée à Conakry, Très tard, un samedi 28 avril … la première chose qui m'a attiré l'attention c'est cette foule de jeunes qui attendaient des taxis pour entrer à leurs maisons … ils venaient de sortir des boites de nuits et des bars de cette capitale qui ne dort pas ... je me rappelle très bien de la déception que j'ai ressenti tout au long de cette longue avenue qui liait l'aéroport internationale de Conakry qui ressemble à la gare routière de rabat à la résidence où nous logeons en voyant ces jeunes danser sur les bords de la route avec des filles presque nues , ils étaient ivres et euphoriques … Par leur manière de s'habiller et de danser , On dirait des américains noirs mais d'une USA qui vient de sortir perdante d'une guerre atroce et féroce , tellement cette capitale manque d'infrastructure de base … Les pays de voisinage la décrivent comme : " la capitale la plus riche et la plus pauvre d'Afrique " … riche par les ressources naturelles du pays , et pauvre en rues goudronnées , en électricité , en eau potable , en réseaux d'assainissement , en gare ferroviaire , en centre culturels et librairies … Le seul gros et fort bâtiment , trop bien construit , est l'ambassade des USA et bien sur les résidences de monsieur le Président … ces scènes de délinquance et de perte d'identité ont faussé l'image que j'avais de la jeunesse de ce pays , ils me souhaitaient la bienvenue dans une Afrique colonisée intellectuellement , envahie médiatiquement , dominée économiquement et trahie politiquement …

13 jours plus tard, le soir d'un vendredi, la ville dansait sur les rythmes du reggae … une grande cérémonie à été organisée au centre ville et d'autres moins signifiantes sur les bords des plages pour célébrer le 26ème anniversaire de la mort de Bob Marley en consommant bien sur la feuille du chanvre que " lmer7oum " adorait … Ce sujet à fait l'objet du sermon du vendredi

Quelques jours plus tard, une grande soirée a été organisée à l'université ... la deuxième depuis mon arrivée … la énième depuis le début de l'année … celle là se distinguait des autres par l'organisation à la fin de la soirée d'une compétition pour choisir Miss et Mister Conakry qui feront leur casting en maillot de bain …

C'est la fête à Conakry, on danse et on chante … j'arrive plus à dormir les samedis soirs tellement le son de la musique des boites avoisinantes est fort et dont aucune chanson n'est locale ou africaine … parfois je commence à rire tout seul dans ma chambre sur les choix du DJ qui continue à proposer des chansons qui datent de ma puberté …

Je ne suis pas guinéen et j'ignore les vrais problèmes sociaux de ce pays mais ce qui évident ,c'est que l'ignorance est en train de battre des records mondiaux , à coté bien sur du Sida et de la famine … L'ignorance de la place de la guinée dans le monde par rapport aux pays développés … L'ignorance du danger du néo-colonialisme … l'ignorance de l'exploitation des ressources naturelles … l'ignorance de ce qui est vraiment la vie … L'ignorance de ce qu’est l'islam … L'ignorant ne sent pas la douleur de la réalité amère à laquelle il doit faire face … l'ignorant ne voit pas plus loin que le bout de son nez … l'ignorant danse , chante, mange et dort … l'ignorance est donc le premier ennemi de l'Afrique qu'on doit combattre par une révolution intellectuelle et spirituelle , lente mais sure.

Heureusement qu'Allah , par sa sagesse , place dans chaque société des étoiles terrestres pour guider ceux qui sont dans l'obscurité de l'ignorance … ces éléments qui sont conscients du danger qui parcourt leur pays et sont convaincus de la nécessité de la réforme par le savoir sont l'espoir de ce continent , le plus riche de la planète … ils travaillent dans l'ombre , ils sont peu mais chacun d'eux vaut mille hommes ou plus …


قل لا يستوي الخبيث والطيب ولو أعجبك كثرة الخبيث فاتقوا الله يا أولي الألباب لعلكم تفلحون

المائدة:100
Tag(s) : #L'école du voyage
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :