Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

   Le malheur, tout le malheur, c’est qu'on se retrouve entrain de fournir de grands efforts pour accomplir un travail qui ne servira jamais à rien ou qui aura un effet contraire ... une conséquence empirique… ou de parcourir un long chemin, p

endant de longues années mais qui ne mène à nulle part. 

Il est encore plus malheureux de ne pas savoir qu’on est entrain de suivre une voie… qu’on est sur un chemin qui nous a été dessiné le jour où on a décidé de ne pas le faire pour nous même. La neutralité n’existe pas : soit nous avons un but, soit nous sommes le but des autres. Soit nous influençons, soit nous sommes influencés. Soit nous savons où nous allons, soit on nous guide comme un troupeau là où bon leur semble. 

Nous cesserons de marcher dans le chemin des autres :

1-que lorsque nous arrêterons de consommer leurs idées prêtes -à- penser…
2-que lorsque nous allons arrêter de croire aux idées fabriquées dans les laboratoires de pensée des pays qui détiennent le monopole médiatique et
3-que lorsque nous allons développer notre propre identité culturelle et intellectuelle indépendante et analytique…

Dans toutes les routes du monde, il y a des pancartes qui guident les routiers … notre désastre actuel, c’est qu’une entreprise sans valeurs morales, sans cœur et sans principes a détenu le droit, par la force, pour poser les pancartes là où elle veut … Cette dite société a su comment construire de grandes villes attrayantes mais closes où les gens pensent et se comportent de la même façon, que ce comportement soit vestimentaire, sexuel, économique ou familial… Elle a su comment maintenir le conformisme qui lui garantie encore plus de pouvoir et d’hégémonie. Son rôle est de nous conduire vers ses cités de fantasmes pour que l’on se perde entre l’orthodoxie du travail machinal et les délices du marché séducteur. Cette entreprise pose les pancartes partout, les messages subliminales n’importe où pour qu’on ait les mêmes raisonnements et les mêmes tendances aussi basses et superficielles soient-elles. C’est pour cela que la page Facebook d’une série de passe-temps - "Sex in the city" par exemple -compte mille fois plus de fans que celle d’un documentaire instructif et éclaireur tel que "Occupation 101" … et c’est pour cette raison aussi que le nombre de Fans du chanteur puéril "Justin Bieber" dépassent les 45 millions alors que celle du grand sociologue éducateur et philosophe contemporain : "Malek Bennabi" ne dépassent pas les 15 000 

Notre société est entrain de s’infantiliser et de s’aveugler, parce qu’un grand enfant, pervers, aveugle et profiteur qu’est cet occident capitaliste, néo-colonisateur (tantôt sioniste, tantôt pro-sioniste, mais jamais palestinien… tantôt athée, tantôt judéo-chrétien mais jamais musulman…) nous a mis la corde dans le cou et nous conduit progressivement vers une grande prison planétaire très bien contrôlée :

1-où les détenus se croient libres,
2-où la torture est psychologique, subtile, anesthésiante, aliénante, divertissante, démoralisante et démobilisatrice…
3-où les tortionnaires prétendent démocratie, droits de l’homme, liberté, égalité et fraternité... et
4-où les idéologies, qui s’opposent à l’industrialisation abusive et la mondialisation démesurée, sont traitées de fondamentalisme, terrorisme, moyenâgisme et anti-progressisme… dont le chef de fil actuel et qui le sera pour toujours est cet « islam » qui est la cible d’attaques médiatiques très organisées et de critiques et caricatures très médiatisées qui visent son affaiblissement et sa défiguration…

L’Islam dérange parce qu’il ne se limite pas aux mosquées et aux lieux saints comme il est le cas de nombreuses croyances atones et abracadabrantes…

Il dérange parce qu’il ne se limite pas à une race, à un pays ou à une région comme c’est le cas pour les idéologies nationalistes ou raciales …

Il dérange dans sa vitalité et son universalité…

L’Islam dérange et il dérangera encore plus dans le futur parce qu’il propose des alternatives étudiées, scientifiques, logiques et surtout adaptées à la nature de l’homme que cela concerne le politique, l’organisation sociale, les habitudes économiques ou le mode de vie personnel et familiale, en passant par le bien-être spirituel et psychique et le savoir-vivre dans la différence des races, des peuples et des cultures…

Il dérange donc dans son efficacité et adaptabilité…

Bien expliqué, il dévoilera le mensonge des tortionnaires et la douleur de la torture…
Bien compris, il deviendra libérateur et donc déclencheur d’une révolution intellectuellement sage et humaine contre le mode de gouvernance de cette jungle où nous vivons…

La vitalité, l’universalité, l’efficacité et l’adaptabilité de l’Islam font de lui incontestablement le seul et unique concurrent du système isolationniste et asservissant qui nous gouverne.

Mais cela ne pourra se concrétiser sur le terrain que si les musulmans peuvent vaincre leur inertie morale, nationalisme politique, déficience économique et raideur religieuse… C’est à ce moment là, qu’ils pourront remplacer les pancartes trompeuses par d’autres éclairantes vers le juste chemin, en terre d’Islam.
Tag(s) : #Je pense -Donc j'ecris

Partager cet article

Repost 0