Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 Entre moi et moi-même : Un dialogue très lourd et très difficile à entretenir … j’ai beau échappé à une telle rencontre, sérieuse et révélatrice parce que je savais que je suis devenu un autre, je savais que je suis devenu orgueilleux, prétentieux, cruel , hypocrite et je commençais à aimer ce changement … vers le pire … je sentais ce mal qui a échappé à mes prières parce que je lui ai ouvert les portes de mon cœur … les gens le nourrissait et la vie me l’enseignait , mais moi je l’ai jamais accepté , je savais qu’il ne correspondait pas à ma nature … mais je l’ai employé quand même pour me faire une place parmi les autres , j’ai menti pour régler un problème , tricher pour réussir , blesser pour me faire respecter , j’ai joué le rôle de l’ami , de celui sur lequel on pourra compter , j’ai joué plusieurs rôle que les autres aimait et que la vie m’imposait , dans un monde ou la gentillesse et synonyme de faiblesse et naïveté de débilité … j’ai beau échappé a ce dialogue , entre moi et moi-même , je fuyais la vérité , je voulais pas retourner à mon ancien image pour préserver cette force diabolique dont je jouissais et me forger une personnalité plus forte aux yeux de mon entourage  mais très faible à mes yeux puisque je suis en désaccord totale avec moi-même , avec ma nature … les liens qui me constitué ont été faibles :  Entre moi … et ma conscience, et mon cœur, et ma raison, entre moi et ma nature, entre moi et mon âme qui est un souffle de Dieu …  tout ces liens s’affaiblissaient et je m’éloignait progressivement de moi-même, je m’éloignais de ce qui faisait mes caractéristiques pour me rapprocher du modèle que les gens désiraient … ils ne voyaient que ce qui était apparent mais je percevait ce qui est profond, l’intervalle entre mes composantes.

Mes souvenirs passés m’encourageaient à refuser ce dialogue …  les gens à qui j’ai fait confiance et qui m’ont trahi, les personnes que j’ai aimé et qui m’ont déçu, les efforts que j’ai fournis pour leurs bonheurs, le temps que j’ai passé pour faire oublier leurs malheurs … mes secrets qu’ils n’ont pas garder … mes valeurs qui n’ont pas respecté … après tans de sacrifices … après tans d’amour … pourquoi la destruction est-elle si rapide et facile alors que la construction peut prendre toute une vie ?? Pourquoi la foret se brûle en une journée à cause d’une toute petite allumette ?? … j’avais découvert que la vie et tout ce qu’elle contenait ne méritait pas mon attention, mes efforts et mon temps parce qu’en fin de compte tout peut se terminer en une fraction de seconde … j’avais perdu confiance en Moi et je continuais à fuir, à m’éloigner de moi-même …

Jusqu'au jour ou Allah m’a offert un cadeau, un don du ciel … ma femme … elle était innocente comme un bébé, naïve, très gentille, pieuse et qui faisait beaucoup de bien … elle récompensait ceux qui lui faisait du mal, elle leurs donnait mêmes des excuses … elle consacrait beaucoup de temps à ses amies, ses sœurs et tout le monde qui l’entourait , pour elle la force de quelqu’un est dans sa foi , plus il est soi-même et plus il est fort … j’avais compris que c’était ma moitié …mais , celle de celui qui j’étais … il y a longtemps … j’avais compris que c’était une invitation divine pour que je revienne à moi-même …cette fois , j’ai pas pu fuir cette réalité , mon ancien image bougeait devant moi … elle me pousser à lui ressembler ou plutôt à redevenir moi-même … à retrouver ma nature … pour l’homogénéité du couple , pour Allah Soub7anah … mais c’était difficile de pardonner à ceux qui m’ont fait souffrir et de maintenir des relations stables avec eux … c’était difficile de rester propre quand les ordures sont sur ton chemin … c’est difficile de pardonner une arrogance , de s’excuser devant tout le monde … c’est difficile de me retrouver … comme c’est difficile pour un rapatrié de retrouver son pays après une si longue absence , sauf que cette fois , c’est le rapatrié qui a changé et non pas le pays !

 

Tag(s) : #Je pense -Donc j'ecris

Partager cet article

Repost 0