Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

http://i41.tinypic.com/1z4lj5t.jpgQuand Hamid rentre du travail, il est heureux de retrouver sa famille, mais il souhaite un temps de répit pour pouvoir se détacher des problèmes de la journée. Hamila a eu aussi une dure journée mais, pour s’en détacher, elle a besoin de la raconter en détail. En son for intérieur, Hamid trouve que Halima trop bavarde et cela se reflète sur son visage. Halima lui reproche alors d’être trop distant. Et c’est parti pour une autre dispute ! ce retranchement de l’homme est bénéfique pour la femme tant qu’il est une source de construction, et non pas une fuite de ses responsabilités.

Pour récupérer, Hamid aime aller dans son bureau pour se détendre seul face à son ordinateur. Halima se sent alors rejetée. Elle préférait que son mari se confie davantage. Or, attendre d’un homme retranché dans ses pensées qu’il resurgisse à la surface du dialogue suite à la plainte de son épouse, c’est aussi invraisemblable que de penser qu’une femme vexée et énervée pourra se calmer en un éclair et avoir de suite un discours sensé et objectif. Cela me rappelle le conseil d’une mère amérindienne à sa tout juste mariée : « Lorsque l’homme se retranche dans sa caverne, il ne faut pas le déranger, ni s’approcher de l’entrée, sinon le dragon sort et te brule »

Au lieu de rester poster comme un vigile devant la porte, durant ces moments de retrait typiquement masculin,  la femme doit alors profiter de ce temps qu’il lui est imparti pour réaliser les différentes affaires qu’elle n’a pas pu réaliser dans la journée … ou alors choisir d’utiliser ces quelques instants pour s’avancer sur son programme du lendemain … ce qui lui permettra d’avoir une journée moins chargée le lendemain. Et puis pourquoi ne pas revêtir une jolie robe parfumée pour accueillir son mari fraichement sorti de sa cachette, l’esprit enfin libre de ses soucis quotidiens ?

La cachette en question n’est pas forcement une pièce ou un lieu, cela peut être une activité ou une inactivité. Mais ce qu’il faut savoir c’est que, même si vous ne l’avez pas dérangé lorsqu’il était en position retranchée, il n’est pas question de le lui reprocher une fois sorti, sinon vous perdriez fout le bénéfice de votre attente. Il en va de l’imagination de chacune, chaque femme à sa guise choisira l’activité qui la fera patienter avec plaisir. En ayant discuté même avoué qu’elles finissaient par oublier que leur mari s’était retranché jusqu'à ce qu’il ressorte ! car elles avaient appris à ne plus être dépendantes de cette situation en la maitrisant et la retournât à leur avantage.    

Extrait de « ils se marièrent et eurent beaucoup de … surprises » | Page 42 – 43 | Myriam Lakhdar-Bounamcha

Tag(s) : #je bouquine ...

Partager cet article

Repost 0